ID_CONTENT 69

06/04/2021 - Actualités

L'indice Trevi connaît sa hausse la plus forte depuis 10 ans

Article de l'Echo du 5.4.2021

L'indice trimestriel de référence de l'immobilier belge a gagné 2,8 points. Trevi pointe un risque de surchauffe, mais croit en une reprise progressive de l’offre.

Chez Trevi, on constate la flambée des prix de l'immobilier belge: l'indice du réseau d'agences immobilières a grimpé de 2,8 points au premier trimestre 2021, soit la hausse la plus forte depuis 10 ans. Puis on souffle le froid... et le chaud: "À ce stade, nous considérons la hausse trimestrielle enregistrée au dernier trimestre comme digérable par le marché. À condition, bien sûr, que nous n’entérinions pas une hausse similaire sur les trois prochains trimestres.  En effet, dans cette hypothèse, nous approcherions une surchauffe de plus de 10% en rythme annuel, qui correspondrait à une entrée en zone spéculative… et par conséquent dangereuse", estime Eric Verlinden.

L’avertissement du patron du réseau Trevi est clair. Et il vaut pour tous les segments de marché et toutes les régions. Autre constat tiré de ce début d’année en fanfare: il n’est pas uniquement lié à l’engouement d'investisseurs particuliers en mal de valeurs refuges par ces temps incertains. Non, cette fois, la hausse se constate sur tous les segments: les terrains à bâtir, les villas 3 ou 4 façades, les appartements sous toutes leurs composantes et les immeubles de rapport. Chaque type d’actifs a donc connu une hausse significative.



Pour lire l'article complet, cliquez ici

 

20210405 capture.png

Documents