ID_CONTENT 69

06/01/2022 - Actualités

L’année 2021, une des plus contrastées que le marché immobilier ait connues en 20 ans

Une Article de La Libre Belgique du 04.01.2022

Le 1er semestre s’est signalé par une demande hystérique, le 2e par un retour au calme.

Après un palier manifeste au cours du 3e trimestre de l’année, l’indice Trevi des prix de l’immobilier résidentiel est reparti de plus belle au cours du 4e. Sur les trois derniers mois de l’année, il a pris près de 2,5 % par rapport au trimestre précédent. Et donc 5,3 % sur l’année 2021, ce qui représente la plus forte hausse rencontrée sur les dix dernières années. Sans nullement inquiéter son auteur, qui était pourtant soucieux face aux bien moindres hausses calculées au cours du premier semestre (+2,65 % sur… six mois). “À la fin du mois de juin, j’espérais une accalmie sur le marché”, reconnaît Eric Verlinden, CEO de Trevi Group, “au risque de le voir déraper et s’enflammer avec des hausses annuelles de 10, 11, 12 %.”

echo 04012022.jpg

C. M., L’année 2021, une des plus contrastées que le marché immobilier ait connues en 20 ans, La Libre Belgique, Mardi 04 janvier 2022.

Documents